FR | NL
Accueil | A propos de Vax Info | Liens | Contact

Actualitésprint

Effet de la vaccination des personnes âgées contre le zona

publié le jeudi 30 avril 2020

Une étude italienne a étudié l’impact clinique et économique de la vaccination des personnes de plus de 65 ans contre le virus varicelle-zona (VZV).

L’étude a comparé trois scénarios dans une cohorte de 3 millions de personnes de plus de 65 ans : pas de vaccination, vaccination avec le vaccin vivant atténué (Zostavax™) et vaccination avec le vaccin recombinant avec adjuvant (Shingrix™). Le scénario supposait que le taux de vaccination atteindrait 20% la première année, 35% la deuxième année et 50% la troisième année. La vaccination avec Shingrix™ pourrait prévenir la survenue de 35.834 cas supplémentaires d’herpès zoster et de 8.131 cas supplémentaires de névralgie post-herpétique par rapport à la vaccination avec Zostavax™, et une économie supplémentaire de 12,4 millions d’euros sur les dépenses de santé.
Dans notre pays, le Conseil Supérieur de la Santé ne recommande pas actuellement la vaccination généraliséecontre le virus varicelle-zona, mais la vaccination des personnes à risque peut être envisagée individuellement.

Plus d’informations : :Volpi A, Boccalini S, Dari S et al. The potential public health impact of Herpes Zoster vaccination in the 65 years of age cohort in Italy. Human Vaccines & Immunotherapeutics. 2020. 16(2) : 327-334. DOI : 10.1080/21645515.2019.1657753


Abonneer u op de nieuwsbrief