FR | NL
Accueil | A propos de Vax Info | Liens | Contact

Actualitésprint

Le BCG protège-t-il contre le COVID-19 ?

publié le lundi 11 mai 2020

Selon une récente note scientifique émanant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il n’y a aucune preuve à ce jour que le vaccin BCG, qui est utilisé contre la tuberculose depuis de nombreuses années, protège contre l’infection COVID-19. En l’absence de preuves, l’OMS ne recommande pas actuellement la vaccination par le BCG pour prévenir le COVID-19.

Il existe des preuves expérimentales, à la fois issues d’études animales et humaines, que le vaccin BCG a des effets non spécifiques sur le système immunitaire. Des études ont montré que certaines infections virales, telles que la grippe, la fièvre jaune et l’herpès, sont plus bénignes chez les enfants qui ont reçu le vaccin BCG. Le vaccin est également utilisé dans le traitement du cancer invasif de la vessie.
Le vaccin BCG et certains autres vaccins vivants provoquent des changements métaboliques et épigénétiques qui améliorent la réponse immunitaire innée aux infections subséquentes, un processus appelé trained immunity. Le vaccin BCG pourrait donc réduire la virémie après exposition au SRAS-COV-2, entraînant une infection COVID-19 moins sévère et une récupération plus rapide.
Une revue de l’OMS a révélé trois épreuves avant impression, montrant que les pays qui administrent systématiquement le vaccin aux nouveau-nés ont moins de cas déclarés de COVID-19.
Des essais cliniques sont également en cours aux Pays-Bas, aux États-Unis et en Australie pour étudier les effets de la vaccination par le BCG des professionnels de la santé directement impliqués dans les soins aux patients atteints de COVID-19. En Allemagne, la Max-Planck-Gesellschaft étudie l’effet d’un vaccin BCG recombinant (VPM1002) sur le COVID-19.
Dans l’attente des résultats de ces études cliniques, l’OMS demande que le vaccin BCG ne soit pas utilisé contre le COVID-19. La vaccination par le BCG prévient la tuberculose sévère chez les enfants et le détournement des fournitures locales peut entraîner la non-vaccination des nouveau-nés, entraînant une augmentation des maladies et des décès par tuberculose.

Plus d’informations :
• WHO. Bacille Calmette-Guérin (BCG) vaccination and COVID-19. Scientific Brief 12 april 2020

• Curtis N, Sparrow A, Ghebreyesus TA et al. Considering BCG vaccination to reduce the impact of COVID-19. The Lancet. Published online 30 april 2020. DOI :https://doi.org/10.1016/S0140-6736(20)31025-4

• Redelman-Sidi G. Could BCG be used to protect against COVID-19 ? Nat Rev Urol. 2020. https://doi.org/10.1038/s41585-020-0325-9

• INSERM. The BCG vaccine against COVID-19 – really ?

Max-Planck-Gesellschaft


Abonneer u op de nieuwsbrief